17 juin 2009

Palette de gelées de douche - partie 1

gel_e2

La petite histoire...

Comme depuis quelques temps j'étudie les produits Lush, j'ai tenté il y a déjà un moment de reproduire les gelées de douche. Après quelques essais pas très fructueux avec l'agar-agar, j'avais abandonné.

Dernièrement, en cherchant à acheter des plantes sèches sur ce site http://www.ormenis.com/ j'ai découvert qu'ils vendaient de la poudre de carraghenane, l'ingrédient magique des gelées de douche de Lush.
Mais comme en fait part Ambrelune sur son blog, cette poudre ne donne vraiment pas de résultats convaincants. Je vous renvoie au blog d' Ambrelune pour plus d'explications (et admirer sa gelée de douche).

J'avais donc un peu abandonné la partie, mais pas ma co-bloggeuse Fabienne, qui a dénicher la poudre magique... dans la cuisine. Tout au moins la cuisine moléculaire sous la forme de poudre dite "iota".

Bref, après avoir passer une "petite" commande, me voilà à tester l'ingrédient magique.
Petit test rapide avec de l'eau du robinet, une pincée de iota et me voilà avec une gelée comparable à celle de Lush, un peu tremblotante mais raisonnablement ferme.
Reste à passer aux tests plus sérieux.

J'apprends en parcourant le net que le iota :

  • supporte un ph entre 4 et 9

  • est sensible à la qualité de l'eau. Donc pour mes premiers essais j'utilise une eau la moins riche possible (mont roucous)

  • se dissoud mieux mélangé à un peu de sucre en poudre

  • doit être porté à 70°C pour donner un gel en refroidissant en dessous de 50 °C. Peut être reliquéfié en chauffant à nouveau. Très pratique pour faire des essais d'ajouts successifs.

Première gelée

Mes premiers essais de gelée avec l'agar agar avaient été faits avec de la base lavante. Et franchement c'était pas génial. Lush utilise du SLSA, mais là je suis en totale rupture de stock. Donc je me suis rabattue sur le cocosulfate, l'ingrédient magique des shampoings solides.

La première gelée donc je vous parle aujourd'hui est celle du milieu sur la photo.

Déroulement des opérations

  1. Dans un bécher pouvant passer au bain marie, j'ai mis 95 g d'eau (bouillie 10 mn puis refroidie) avec 5 g de glycérine (qui supporte la chaleur)

  2. J'ai ensuite "saupoudré" d'un gramme de iota mélangé à un gramme de sucre en poudre, puis bien remué au fouet. J'ai ajouté quelques gouttes de colorant alimentaire pour mieux observer ce qui se passait.

  3. J'ai chauffé ce mélange au bain marie, après avoir troqué mon fouet contre un agitateur en verre. Avec le thermomètre j'ai vérifié la montée en température (on doit atteindre au moins 70 °C).

  4. Pendant que le mélange chauffait, j'y ai ajouté 5 g de cocosulfate.

  5. Et là, il faut attendre et être patient, car le cocosulfate est très long à fondre. Et attention à mélanger avec précaution...

  6. Une fois le cocosulfate fondu, j'ai enlevé du bain-marie et attendu... que ça refroidisse pour pouvoir ajouter du conservateur et 0.5 g d'aloe vera concentré. Et enfin j'ai versé dans un moule !

Rappel des ingrédients : 95 g d'eau, 5 g de glycérine, 1 g de iota, 1 g de sucre en poudre, 5 g de cocosulfate, 0.5 g d'aloe vera concentré x40, quelques gttes de colorant alimentaire, conservateur.

Résultat

Sur la photo qui suit la gelée verte est ma gelée, la rouge est une gelée Lush. Donc comme vous pouvez le constater, visuellement, on obtient un résultat très similaire. (Et oui, les gelées de Lush en vrai ne sont pas aussi belles que ce que l'on voit sur leur site !)

gel_e3

Côté texture, ma gelée est un peu moins "élastique". J'entends par là qu'il est plus facile d'en prélever un morceau et qu'elle "s'écrase" plus facilement. Personnellement, à l'usage, je préfère. Car la gelée de Lush a une facheuse tendance à s'échapper de mes mains.

Côté mousse, une preuve en photos (j'ai fais le test avec les restes du bécher, donc la gelée n'était pas encore très solide) :
test_mousse1test_mousse2

Mais après utilisation sous la douche, je retrouve le même problème qu'avec la gelée de Lush : la peau tire légèrement. Donc ce côté là de la gelée doit être amélioré. Ce qui fera l'objet d'un prochain article...

Où trouver du iota ?

En France : BienManger, Saveur shop concept, Meilleur du chef, Kalys

En Angleterre : Aromantic

Manue

Posté par ManueFab à 15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Palette de gelées de douche - partie 1

    Super interessant ma belle!! tu me donnes envie de tester ta recette ^^

    Posté par sensationnature, 17 juin 2009 à 18:05 | | Répondre
  • Elles sont superbes tes gelées !! J'adore leur côté transparent !! Bravo !

    Posté par magicgigi, 17 juin 2009 à 19:06 | | Répondre
  • Magnifique !! et elle est bien transparente en plus waouh !
    Par contre, t'as eu de la patience avec le cocosulphate, j'avais testé aussi après le slsa mais abandonné (je suis trop pressée des fois lol)

    En tout cas, merci à toi pour ce bel article complet

    Bizzzz

    Posté par ambrelune, 18 juin 2009 à 10:41 | | Répondre
  • Merci pour cet article super intéressant ! j' vais avoir de la poupoudre et je vais donc tester

    Posté par Paisley, 19 juin 2009 à 00:33 | | Répondre
  • Yesssss...

    Je suis impatiente de tester... Encore merci Manue..
    Fabienne.

    Posté par Fabienne, 30 juin 2009 à 08:17 | | Répondre
Nouveau commentaire